Accueil

 

 

Il y a de par le monde un nombre – que nous croyons important – d’« Amis de Maurice et d’Eugénie de Guérin ». Société spirituelle et invisible, dont les membres s’ignorent les uns les autres, l’Amitié guérinienne aspire à se donner un corps. Depuis longtemps déjà, quelques-uns d’entre nous songent à créer un Bulletin des Amis des Guérin. Ne croyez-vous pas que l’heure en soit venue ?

Extrait du prospectus qui lance la revue L'Amitié guérinienne

*** *** ***

 

23 juillet 2017

Journée guérinienne

 

Le Tarn libre, 11 août 2017

Les amis des Guérin redynamisent leur journée

Traditionnellement, la journée guérinienne se tient au Cayla un dimanche autour du 19 juillet, date du décès de Maurice. Le 23 juillet, après une messe spécifique à l’église Saint-Médard d’Andillac et un déjeuner à l’ombre des chênes et des buis, l’intervention d’Élise Sorel sur le volet « influence d’Eugénie » de sa thèse prochainement publiée chez Garnier : « Ecriture et identité aristocratique dans l’œuvre de Barbey d’Aurevilly », menée avec érudition et dynamisme, a boosté et conquis un public nombreux, enrichi cette année des descendants des familles proches des Guérin. Un nouveau souffle est passé au Cayla, invitant les futurs Guériniens à rejoindre l’association afin que perdure la mémoire des écrivains Maurice et Eugénie de Guérin dans ce cadre si particulier qui n’a rien perdu de son authenticité bucolique.

 

Cayla JG2017 76 repas

Cayla JG2017 58 auditoire

Photographies de Jean Raynaud (Gaillac)

 

 

 

Voir le sommaire de L’Amitié guérinienne n° 195 dans la rubrique Publications, L'Amitié guérinienne