Accueil

 

 

Il y a de par le monde un nombre – que nous croyons important – d’« Amis de Maurice et d’Eugénie de Guérin ». Société spirituelle et invisible, dont les membres s’ignorent les uns les autres, l’Amitié guérinienne aspire à se donner un corps. Depuis longtemps déjà, quelques-uns d’entre nous songent à créer un Bulletin des Amis des Guérin. Ne croyez-vous pas que l’heure en soit venue ?

Extrait du prospectus qui lance la revue L'Amitié guérinienne

*** *** ***

 

Voilà donc l’hiver passé, et certes on peut prendre haleine après l’avoir dit car la traversée a été assez rude et assez longue.

Maurice de Guérin, mars 1930

 

(pour en savoir plus, cliquez sur « La lettre guérinienne »)

 

Colchiques

 

La dernière acquisition du Musée du Cayla

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Cahier vert, Pointes-sèches de Jean Frélaut, Paris, Editions Manuel Bruker, 1955.

 

 

La prochaine journée guérinienne aura lieu le 23 juillet prochain

La conférence sera donnée par Elise Sorel : 

"L'influence d'Eugénie de Guérin sur la conception aurevillienne de la noblesse" 

Le repas se réservera au  05 63 33 94 08

 

 

Voir le sommaire de L’Amitié guérinienne n° 195 dans la rubrique Publications, L'Amitié guérinienne