L’Amitié Guérinienne

Le numéro 197 va bientôt paraître :

SOMMAIRE

 

Pierre Chatelus de Vialar

Éditorial

 

Pierre Chatelus de Vialar

Notre journée guérinienne du 15 juillet 2018

 

Père Bernard HeudrÉ

Homélie

 

Emmanuelle Tabet

L’écriture de l’expérience spirituelle dans le Journal d’Eugénie de Guérin

 

Olivier Longueira

Légendes

 

Pierre Chatelus de Vialar

Les portraits d’Eugénie et de Maurice de Guérin

 

Henry James

Le Journal de Maurice de Guérin

 

Jean-Luc Steinmetz

À partir de Philippe Jaccottet, lecteur de Maurice de Guérin

 

Marie-Catherine Huet-Brichard

Portraits en miroir, le modèle, l’artiste, et nous : Les psychogrammes d’Alain Fabreal

 

Matthieu d’Harcourt

Portrait de Bernard d’Harcourt

 

Assemblée générale

Compte rendu

 

Bibliographie guérinienne

Parution

 

Résumés/Abstracts

 

10 mai 1932 : Création de L'Amitié GuérinienneL'Amitié Cuérinienne

Mgr Émile BARTHÉS, M. l'Abbé Émile DECAHORS et M. le Chanoine Fernand BARTHE, envisagent de créer un Bulletin des Amis des Guérin, annoncé ensuite par un feuillet de quatre pages en septembre 1932, dans lequel les trois fondateurs écrivaient :
Il y a de par le monde un nombre - que nous croyons important - d'Amis de Maurice et d'Eugénie de Guérin". Société spirituelle et invisible, dont les membres s'ignorent les uns les autres, l'Amitié Guérinienne aspire à se donner un corps.
Ils annoncent l'opportunité de création d'une revue, dont la parution serait trimestrielle, et qui publierait les textes des deux auteurs du Cayla, des études, etc... Ils invitent leurs correspondants à souscrire un abonnement, nécessaire au financement de cette parution. Leur message est entendu : une souscription de plus de trois cents abonnements permet, le 8 avril 1933, la parution du premier numéro de L'Amitié Guérinienne sous-titré : Bulletin trimestriel des "Amis des Guérin".
Depuis lors et sans interruption, 193 numéros ont été publiés, ce qui fait de la L'Amitié Guérinienne,  l'une des plus anciennes revues tarnaises.
Les articles publiés.
Les articles publiés depuis l'origine de la revue constituent une mine abondante pour appréhender la vie, l’esprit, l’écriture, la spiritualité, la psychologie, le rayonnement de Maurice et Eugénie ainsi que les aspects de la vie quotidienne au Cayla dans cette première moitié du XIXe siècle. Ils éclairent d’un aspect particulier les autres études littéraires éditées par ailleurs.
Ils n’ont probablement jamais été édités ailleurs que dans notre revue, bien qu’ils aient sans doute inspiré d’autres auteurs. Pour combler partiellement cette lacune et permettre l'accès à cette importante source d'information :
  • nous diffusons la liste des principales études publiées jusqu'à ce jour.

ACCÉDER AUX ÉTUDES PUBLIÉES