HS2015_Lettres_Joseph_Couv
Karch_Sommaire_Lettres

Lettres de Joseph de Guérin à son fils Maurice

8,00 €

     Le 30 septembre 1824, Maurice de Guérin quitta le Cayla pour se rendre à Paris poursuivre ses études au collège Stanislas. Du 6 novembre de la même année au 1er octobre 1828, son père lui rappela au cours d’au moins vingt-cinq lettres sa vocation sacerdotale, la dette qu’il avait acquise envers ses nombreux bienfaiteurs, la nécessité pour lui de se faire remarquer par les gens en place et les multiples devoirs d’un fils envers son père et sa famille. Si chacune de ces lettres res­semble étrangement aux autres, c’est que Maurice de Guérin répondait rarement aux questions qu’on lui posait et qu’il adoptait une conduite qui l’éloignait de plus en plus de l’idéal que son père avait voulu qu’il poursuivît.
     L’éloignement avait très tôt donné le goût de l’indépendance à Maurice qui échappait à Paris à la surveillance trop étroite de son père et de sa famille. Le peu de zèle qu’il montra alors à répondre aux lettres qu’il recevait du Cayla lui mérita d’abord les réprimandes de son père.
  Par la suite, témoignages d’affection, menaces, pardons généreusement accordés, rien n’y fit : Maurice continua d’espacer ses lettres au grand chagrin de son père qui n’arrivait pas à s’expliquer ce qu’il prenait pour une preuve d’ingratitude ou tout simplement de détachement , ce qui pour lui revenait au même.
  Les lettres que Maurice envoya à son père ne le satisfirent jamais. Mais ce dernier persista longuement à écrire à Maurice, racontant dans ses lettres ce qui lui tient à cœur et qui est susceptible d’intéresser son fils. Ces lettres , qui nous en apprennent long sur le cœur d’un père bien né et qui nous aident à comprendre tellement mieux la correspondance de Maurice, ont une valeur documentaire qui n’est surpassée que par leur valeur humaine.
 

 

Description du Produit

Auteur            Pierre-Paul Karch
Éditeur           Les Amis des Guérin
Hors série de l’Amitié Guérinienne
Parution         Juillet 2015
Format           16×24 cm
Nb Pages       40 pages
Poids              90 gr
ISSN              05 17 6 6247

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Lettres de Joseph de Guérin à son fils Maurice”