La lettre du mois – n° 23 – Novembre 2015

« C’est une triste chose que le moment où l’on monte en voiture . »       Maurice avait « passé dedans tout le temps mauvais », celui des journées révolutionnaires de fin juillet ; mais son père l’ayant rappelé, il quitta Paris et fut au Cayla vers le 20 août. Il en repartit le 8 novembre.. Maurice raconte … Lire la suite

La lettre du mois – n° 22 – Octobre 2015

« Vous me demandez ce que je fais. »     Les deux amies sont séparées, la famille de Bayne s’étant réfugiée à Rayssac à la suite de la révolution de juillet. Eugénie, ne connaît pas encore les monts de Rayssac, elle n’ira  qu’en 1831 pour voir son amie. Louise avait fait de ce village tarnais un tableau … Lire la suite

La lettre du mois – n° 21 – Septembre 2015

            « Le présent est gros de sottises. »  À la suite de la  révolution de juillet 1830 M.de Bayne, préfet de Gaillac est révoqué et la famille s’est retirée dans sa propriété de Rayssac dans les montagnes de l’est du Tarn. Eugénie, rassurée sur le sort de Maurice demeuré à Paris, … Lire la suite

La lettre du mois – n° 19 – Juillet 2015

« Tout est perdu s’il faut en croire les bruits qui circulent ici. »      Dans sa lettre à Eugénie du 2 mars 1830, Louise déplorait la monotonie de ses journées jusqu’à avouer être «tentée de souhaiter une catastrophe». Elle était loin de se douter que ses vœux seraient exaucés très vite, mais n’imaginait pas que … Lire la suite